Enquête sur la conciliation en Valais

Entre travail et famille, les employé-e-s/parents valaisans sont en recherche permanente d’équilibre

En 2009, l’Office cantonal de l’égalité et de la famille (appelé alors Secrétariat à l’égalité et à la famille) avait mandaté la HES-SO Valais-Wallis pour mener une première étude auprès des entreprises du Valais romand, afin de connaître les pratiques existantes en matière de conciliation entre vie professionnelle et vie de famille. Cette première étude était intitulée La vie de famille : nouveau défi pour les entreprises ?

En 2014, l’Office cantonal de la famille et de l’égalité a mandaté une recherche pour connaître la situation professionnelle des parents, les mesures de conciliation dans leurs entreprises respectives et l’organisation de la garde des enfants. Un questionnaire a été envoyé à près de 2’500 familles avec enfant(s) de moins de 12 ans, par le bureau BASS de Berne.

Résultat : dans l’idéal, les familles aspirent au modèle d’organisation des deux parents travaillant à temps partiel, alors que les familles monoparentales sont les moins satisfaites en matière de conciliation. Davantage de flexibilité de la part des entreprises et un élargissement des horaires des structures d’accueil permettraient aux parents valaisans de fonctionner de façon optimale.

Pour les PME, les grandes entreprises, les responsables RH et les employeurs, les principaux résultats de l’enquête sur la conciliation intitulée Vereinbarkeit von Beruf un Familie im Wallis menée en 2014, sont réunis dans les Documents ci-contre, sous forme de six fiches. Une synthèse en français est également disponible.

Actuellement, afin de promouvoir davantage la thématique de la conciliation travail – famille, l’OCEF travaille à une collaboration avec Pro Familia, dont le Familiy score permet de tester de quelle manière une entreprise mène une politique du personnel favorable aux familles.

Mis à jour le 20 avril 2021